Qui était Placide Courtoy ?

 

 

 JPEG - 12.5 ko

Placide, Joseph, Irenée COURTOY naquit à REUMONT le 8 mars 1845

  • 1864 à 1867 il suivit les cours de l’Ecole Normale de Douai

 

  • Le 1er octobre 1867, il devint Instituteur Educateur et occupa successivement des postes à Ascq, Valenciennes, Lille, Mazinghien, Le Cateau de 1867 à 1874.

 

  • Du 1er octobre 1874

 

  • au 12 octobre 1882, il exerça à Beaufort.

 

  • De 1882 au

 

  • 1er octobre 1905, il fut nommé Directeur à l’Ecole Rive Gauche d’Hautmont.

 

  • En 1914, il fut secrétaire de mairie à Ecuelin

Il décéda à Beaufort le 29 juillet 1920 et fut inhumé au cimetière de Boussières sur Sambre le lundi 2 août 1920.

 

 

DISTINCTIONS

 

1888

Mention Honorifique de l’Instruction Publique

1892

Médaille de Bronze

10/07/1898

Médaille d’Argent de l’Instruction Publique

04/07/1900

Officier d’Académie

26/06/1905

Officier de l’Instruction Publique

 

    Placide COURTOY prit une part active à la création ou au développement de différentes œuvres ou associations. Il obtint des industriels de la région des machines, des outils et des matériaux nécessaires pour faire fonctionner l’atelier installé dans une salle d’école. Dès 1900, il créa des cours de dessin, des cours d’atelier et des cours d’adultes. C’est à ce titre qu’il peut être considéré l’initiateur de l’enseignement technique à Hautmont.

 

      Le 1er avril 1971, le conseil municipal d’Hautmont examine la demande de Paul COURTOY, son fils, de donner le nom de son père à l’une des rues de la ville et décide lors de la délibération (n°47) d’examiner cette demande lors d’une prochaine construction scolaire.

Le 14 février 1972, le conseil municipal (délibération n°69) décide de donner le nom de Placide COURTOY au C.E.T. (Collège d’Enseignement Technique) rue Pierre Curie à Hautmont après avoir recueilli un avis favorable de la commission des écoles.